Etat Civil :HANQUELLE Auguste



Régiment : 206e RI Matricule :
Renseignements militaires : lieutenant colonel Cie



Dates et faits marquants : Lieutenant colonel parti en permission le 12 6 1916.
Parti en campagne dans le 118e RI, puis le 309e.
Blessé le 22 8 1914.
Blessé le 8 10 1915.
Blessé le 25 9 1915.

5 1 1917 : EM 206e Lieutenant Colonel Commandant le 206e2 9 1917 :EM 206e Lieutenant Colonel Commandant le 206e26 7 1918 :EM 206e Lieutenant Colonel Commandant le 206e lieutenant colonel promu à titre provisoire commandant le 206e.
Blessé le 3 5 1892 en sautant à la perche et le 22 2 1896 en tombant de cheval.
Blessé grièvement le 22 8 1914 au combat de Missines (Belgique) est revenu sur le front dès que son état de santé lui a permis.
Le 11 2 1915 devant la [Poutelle] étant de service avec son baton dans les tranchées de 1ère ligne et charger de faire occuper un entonnoir provoqué par l'explosion d'une mine à proximité immédiate de l'ennemi a réussi grâce à l'habileté des dispositions prises à remplir sa mission sans perdre un seul homme (montrant) un bel exemple d'énergie et de calme devant l'ennemi.

Excellent officier d'une belle bravoure et d'une remarquable ténacité au feu. Energique et expérimenté, possédant beaucoup de coup d'œil sur le terrain : s'est fait remarquer depuis le début de la campagne par ses belles qualités militaires. S'est particulièrement distingué dans les récents combats. Blessé une première fois le 23 9 1915 en montant à l'assaut des lignes ennemies a conservé son commandement. Blessé grièvement d'une balle en pleine poitrine le 8 octobre suivant n'a pas voulu quitter son commandement et ne s'est laissé emmener que le soir lorsque l'attaque était terminée.

Cité à l'ordre de la 68e division : Par son calme, son sang-froid énergique a su inspirer la plus grande confiance à son régiment qui a repoussé deux attaques allemandes dans l'espace de 4 jours.
A fait preuve à la tête de son régiment au cours des opérations de septembre et octobre en…… de belles qualités d'énergie de ténacité et d'endurance. A soutenu le moral de sa troupe pendant une longue période de combat qui ont contraint l'ennemi à évacuer des positions fortement organisées. A poussé ses bataillons à la poursuite sans laisser de répit à l'adversaire et malgré l'épuisement de ses cadres et de sa troupe est arrivé jusqu'au dernier objectif assigné.

Régiment d'élite qui sous le commandement du colonel Hanquelle a pris une part glorieuse de l'offensive de juillet août 1918 qui a rejeté l'ennemi au delà de la Vesle. A enlevé d'un seul élan la crête de Savenay. Poussant bien que déjà en (flêche) une pointe hardie, a culbuté les allemands de leurs dernières positions et frayé la voie à la poursuite. Il fait près de 150 prisonniers, pris un canon, 25 mitrailleuses et un matériel considérable.

Promu Commandeur de la légion d'honneur le 8 11 1920. Chevalier de la légion d'honneur. Croix de guerre.

Renseignements généalogiques : né le 1/11/1863 à Béthune (Pas-de-Calais)
Fils de Paul X MANESSIER Rose Virginie
Son père est photographe. Habite la Celle-St-Cloud en 1923.
Cheveux : blond, yeux bleux. Taille : 1,64 m.
Dcd le 6 mars 1954 à la Chapelle d'Aligne (Sarthe)

Recherche nom soldat
Recherche alphabétique ici
Recherche par grade ici

Correction d'une fiche matricule
Pour obtenir un login.

Retour à la page d'accueil du 39e RIT

Retour à la page d'accueil du 206e RIT

Retour à la page d'accueil du 141e RIT